Synthèse et caractérisation de matériaux bio-hybrides associant Metal-Organic Frameworks (MOFs) et enzyme

Stage de master 2, AAP 2018

Equipe : MIM, ILV

Porteur : Clémence Sicard

Résumé :

L’objectif de ce stage consiste à associer des protéines (BSA, Microperoxidase-8) et des solides hybrides poreux cristallisés de type Metal-Organic Frameworks (MOFs) pour obtenir des matériaux bio-hybrides avec des propriétés (multi)-catalytiques intéressantes.

L’utilisation de MOFs comme matrice solide pour l’immobilisation enzymatique a été récemment developpée. Des résultats intéressants montrant la stabilisation de l’enzyme dans des conditions physico-chimiques qui ne sont a priori pas biocompatibles, ont été obtenus. Par ailleurs, les remarquables propriétés d’adsorption (sensibilité, sélectivité, capacité…), la versatilité de composition et des propriétés structurales (taille et forme des pores) des MOFs ont permis de moduler l’affinité des réactifs vis-à-vis de la charpente des MOFs et ainsi d’améliorer la sélectivité de leur dégradation catalytique. Le but de ce travail est d’améliorer encore les propriétés de ces matériaux bio-hybrides en utilisant des solides cristallisés de type MOFs possédant des propriétés intrinsèques contribuant à l’activité catalytique du matériau.

Thématiques : 

Collaborations :

  • LCBB, ICMMO